Restauration : les clés pour bien anticiper la saison d’été 2022 .

Bonjour,

Je m'appelle Adèle et je suis une ancienne directrice de la restauration aujourd'hui en reconversion dans le digital.

Chaque semaine j'écris des articles sur des sujet du CHR,

N'hésitez pas à commenter afin de me donner votre avis ou de me m'écrire des sujets que vous souhaiteriez aborder par la suite. Je vous souhaite une bonne lecture 🙂



La reprise du tourisme post Covid

L'année 2020 a été marquée par la crise du covid induisant une chute drastique du tourisme. Certains lieux ont vu sur l'année des baisses de leur fréquentation allant jusqu'à 80%.

Durant l'année 2021 le tourisme a repris progressivement mais les chiffres étaient loin de ceux de l'année 2019.

Cependant début 2022 s'annonçait très prometteur avec des réservations pour l'été comparables à 2019. Pour la première fois depuis deux ans la clientèle arrivait à se projeter. Cet élan à été stoppé par le début de la guerre en Urkaine.

En effet le climat d'incertitude faisait que les gens avait plus de mal à anticiper leur prochain congé.

A ce jour les réservations sont reparties à la hausse ; la saison 2022 sera elle aussi belle que celle de 2019 ? Réponse en septembre prochain...

Afin d'anticiper cette reprise, les professionnels du secteur doivent répondre aux nouvelles problématiques liées au covid et aux nouvelles demandes des consommateurs.

A travers cet article nous allons essayer de mettre en avant les points essentiels à prendre en compte par les restaurateurs avant le commencement de la saison d'été 2022.



1) Anticiper le recrutement

La période post covid fait face à une pénurie de main d'oeuvre dans la restauration .

De nombreux salariés se sont ré-orientés vers d'autres secteurs pendant la crise .

Il y a eu une prise de conscience : des horaires difficiles pour des salaires peu élevés et peu de reconnaissance. Le secteur n'attire plus comme auparavant.

A titre d'exemple la région de Vendée dit manquer de 1200 cuisiniers et 2300 serveurs . Un restaurant étoilé n'a pas pu ouvrir par manque de personnel.

Ainsi il faut anticiper le recrutement, s'y prendre plusieurs mois en avance pour ne pas se voir dans l'obligation de ne pas ouvrir par manque de personnel.

Valorisation des salaires, ce point semble indispensable.

Même si les charges seront plus importantes pour les restaurateurs , les salariés se sentiront mieux valorisés dans leur travail et seront moins absents.



2) Fidéliser ses salariés

Prendre le temps de s'occuper de ses salariés, même les contrats saisonniers.

Cela peut paraitre futile mais se relèvera être un point central .

En effet un salarié qui se sent accueilli, entouré et motivé , n'aura pas la même motivation dans son travail.

Il sera moins absent, se sentira mieux impliqué dans ses tâches de travail .

Il y a de grandes chances pour qu'il souhaite revenir à la saison suivante et si ce n'est pas lui , il en parlera autour de lui. Rendre le métier passionnant.

Les métiers de la salle et de la cuisine sont souvent perçus comme ingrats. Il faut essayer de changer leur image, de valoriser les personnes à ces postes la

Adopter un management le plus horizontale possible. Montrer aux salariés que les évolutions sont possibles et assez rapidement.



3) Optimiser les Process pour gagner du temps en utilisant par des outils digitaux.

Les nouvelles technologies au service des restaurateurs peuvent leur permettre de gagner du temps et faciliter leur service .

Il semble donc important de se tenir au courant des dernières nouveautés pour adapter son offre.

Les menus digitaux ont fait leur apparition avec le covid.

Aujourd'hui alors que le covid semble derrière nous, ils sont toujours la car bon nombre de restaurateurs ont constaté les avantages qu'il représentaient.

Le menu peut être modifié en 2 clics le matin.Ainsi moins de perte de temps et gain d'argent avec les impressions papiers des menus.

Cela facilite grandement le service , le serveur n'a plus besoin d'apporter , ranger , nettoyer les cartes. Les clients ont accés directement aux menus sur leur smartphone.

Attention il ne s'agit nullement de diminuer la relation entre le client et le serveur. Ce dernier sera toujours présent afin de prendre la commande. Son temps est ainsi optimisé et il pourra passer plus de temps avec ses clients.

Cela semble encore plus important avec des saisonniers qui ne connaissent pas forcement bien les cartes des restaurants dans lesquels ils travaillent.

Grâce au digital le client peut lire son menu rapidement mais aussi obtenir plus d'informations concernant la composition des plats , les allergènes ou bien encore savoir quel vin irait le mieux avec son plat.

Si les QRcode semblent dominant sur le marché des menus digitaux, un petit nouveau WiiCmenu a fait son apparition en proposant une solution de menus ne nécessitant pas de QRcode , ni internet.

Plus facile pour les touristes qui n'ont pas forcement internet sur leur téléphone ou des restaurants avec peu de réseau et plus de QRcode à coller sur vos tables .



4) Les consommateurs souhaitent plus de transparence

Les consommateurs souhaitent en effet connaitre la provenance des produits qu'ils consomment, leur composition, les histoires autour des producteurs.

Si se sont des plats industriels ou "fait maison". Il est dans l'intérêt du restaurateur d'apporter le plus de transparence possible .

Sur les cartes papiers ces informations ne sont pas toujours évidentes à donner car elles surchargent les menus .

Voici encore un avantage représenté par les menus digitaux . Les client peuvent lire leur menu sur les smartphone et si ils souhaitent plus d'infos concernant un plat , il clique simplement dessus.

Alors êtes vous prêts pour la saison d'été 2022?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Félicitation 🍾

Nous avons bien reçu votre message, 
Nous allons vous contacter dans les plus brefs délais 🚀

Découvrez notre offre avec Arnaud